Balade historique

Partons découvrir l'histoire de Saint-Cyprien, accompagnés de Cécile, notre guide conférencière. Nous la suivons dans le village pour une visite fascinante et instructive.

Sur le parvis de l'église


Nous nous rejoignons sur le parvis de l'église pour commencer cette balade historique. C'est une église du 18e siècle dont l'architecture reflète le paganisme. Elle a été construite avec des matériaux locaux comme le cayrou mais aussi le marbre de Villefranche-de-Conflent. Face à l'édifice, Cécile nous raconte l'histoire de Saint-Cyprien, qui n'est pas une ville d'histoire mais qui a son histoire propre. Il y a plus de 2000 ans, le territoire n'était que marécages. Les premières personnes ont vécu dans les collines avant d'assécher les champs pour pouvoir cultiver. La ville porte le nom d'un saint, Saint-Cyprien, un évêque du 3e siècle dont les reliques ont été ramenées par le port au Moyen-Âge.

 

village

 

 

Les deux saints

 


Une fois à l'intérieur de l'église, nous apercevons les représentations de deux saints en particulier, Saint Sébastien et Saint Gaudérique. Ces deux saints accompagnent généralement les représentations le Christ.

  • Saint Sébastien est un homme qui a lutté pour sa foi. En effet, à l'époque, en 255, seule la religion païenne était autorisée or, il décide de se convertir au christianisme, religion alors interdite à l'époque. On le force à revenir à l'unique religion de l'époque mais il refuse. Il sera donc puni et envoyé dans des arènes où il se verra cribler de flèches dans le corps.

 

  • Saint Gaudérique, Sant Galdric en catalan, a vécu au 17e siècle. Connu comme le saint des agriculteurs grâce à son histoire où lorsqu'il travaillait dans son champ, il se rendit compte que le ciel devenait noir et qu'un orage dévastateur allait ravagé ses récoltes et que la misère allait s'abattre sur lui. Il se mit donc à genou et pria. L'orage fit rage tout autour de son champ sans le toucher, comme un miracle.

 

eglise

 

 

Quiz

 


Sauriez-vous le reconnaître ? Est-ce Saint Sébastien ou Saint Gaudérique ?

 

statue

 

 

Le souci du détail

 


Nous continuons notre balade en nous perdant dans les rues du village. Cécile nous invite à lever les yeux et à regarder les habitations autour de nous. Nous nous arrêtons sur les détails des murs et nous remarquons le travail minutieux des maçons de l'époque dans l'assemblage de différents matériaux : de la pierre volcanique noire, du cayrou mais aussi des pierres. En parcourant le village, nous nous rendons compte qu'il y a un mélange de styles, entre l'ancien et l'art déco.

 

Mur

 

 

Notre coup de coeur

 


Nous avons découvert cette tapisserie lors de notre arrêt aux Collections de Saint-Cyprien, le musée de la ville. Saint-Cyprien rend hommage à François Desnoyer, pour les 50 ans de sa mort, avec une exposition qui lui est consacrée " Desnoyer 50 ans : Ivresse de la couleur". Le sculpteur et peintre a vécu quelques années de sa vie à Saint-Cyprien, dont il est tombé amoureux en 1960. C'est après une rencontre avec le maire qu'il décide de venir s'installer ici puisqu'il a eu l'opportunité d'ouvrir son école de dessin. Ce qui le caractérise c'est la couleur et comment grâce elle, il donne un but à ses oeuvres.

 

Tapisserie

 

 

Village années 60

 


Nous terminons cette balade historique en nous rendant dans le village du côté du musée pour observer l'architecture des maisons. Saint-Cyprien est une ville double : côté port et côté village. Dans les textes anciens qui parlent de Saint-Cyprien, on retrouve l'appellation de "castrum", en latin "ville fortifiée" or dans l'histoire de la ville n'est pas connue pour ça. Ce qui pourrait laisser planer le doute est l'unique tour médiévale que l'on retrouve dans le village, la Tour d'em Bolt. Sa configuration laisse penser qu'elle a toujours été seule et que la maison que l'on retrouve à côté à été greffée bien plus tard. On imagine que c'était un ancien hôpital.
Pleinement satisfaits de cette belle visite culturelle, nous continuons de nous perdre dans les rues jusqu'à atteindre la place de la République où s'achève la balade.

 

tour

 

 


Participez à la prochaine balade historique en réservant au 04 68 21 01 33 ou en ligne 
Nous vous donnons rendez-vous tous les mardis à 18h, devant le parvis de l'église pour partager un moment culturel et convivial.